Vous vous plaignez tout le temps ? Vous êtes peut-être atteint du syndrome de Calimero

« C’est vraiment trop injuste. » Se plaindre, ça fait du bien, mais il y en a pour qui c’est presque un sport. Vous connaissez une personne qui se lamente en permanence, comme le célèbre poussin noir ? Elle est peut-être atteinte du syndrome de Calimero.

Caroline Beauvois
Vous vous plaignez tout le temps ? Vous êtes peut-être atteint du syndrome de Calimero

Coiffé d’une coquille d’œuf à moitié brisée sur la tête, le pauvre petit poussin noir Calimero répétait inlassablement: "C’est vraiment trop injuste." Créé en 1962, ce charmant mais si malchanceux poussin noir a fait un carton dans les chaumières du monde entier, même si déjà à l’époque ce qui sortait de son bec en irritait plus d’un. Ce n’est pas pour rien que Calimero a donné son nom à ce syndrome particulier qui désigne tout simplement les personnes qui se plaignent en permanence.