Le Groenland, sentinelle du réchauffement climatique

Dérèglement climatique, fonte de l’inlandsis groenlandais, migrations : l’Arctique est un point chaud de la géopolitique mondiale.

Pierre Wiame
Le Groenland, sentinelle du réchauffement climatique
©ÉdA – Pierre Wiame

Aussi magnifique soit-elle, rien ne va plus dans la région Arctique. Pour la première fois, en 2020, signe d’un réchauffement chaque année plus prégnant, la pluie est tombée sur la calotte glaciaire. Or, depuis toujours, seule la neige nappe le Groenland. Ce dérèglement climatique va causer un gros problème aux glaciers et, partant, à la population Inuit et, in fine, à la planète entière.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...