Nos idées pour économiser de l’argent: voyager malin et pas trop cher

Attendre que la crise passe ? Ce sera trop long. Attendre des aides ? Ce sera insuffisant. Pour réduire l’impact de la crise sur notre vie quotidienne, Deuzio, le supplément du samedi de L’Avenir, recense des idées faciles à mettre en place pour faire des économies. Aujourd’hui : l’électroménager et les appareils électriques.

Élise Lenaerts
Nos idées pour économiser de l’argent: voyager malin et pas trop cher

Une semaine de vacances dans un hôtel à des milliers de kilomètres de chez soi, c’est sûr, ce n’est jamais bon marché. Entre les restos attrape-touristes, l’enchaînement d’activités parfois onéreuses, le logement et les billets d’avion, on en vient presque à regretter notre canapé. Heureusement, des alternatives tout aussi, voire encore plus divertissantes existent.

Nul besoin, en effet, de courir au bout du monde pour vivre des expériences incroyables. C’est ce qu’ont constaté Marie Frère et son associé Maxime Mertens. En mars dernier, ils ont lancé Discoverent, une agence de voyages qui propose des expériences respectueuses de l’environnement dont on peut s’inspirer pour économiser.

Des alternatives aux voyages qu’on « consomme »

"Nous sommes tous les deux passionnés de montagne et de sports en pleine nature", raconte Marie Frère. Notre projet est né d’une envie d’avoir un impact dans le secteur du tourisme en proposant des alternatives aux pratiques qui consistent à “consommer” son voyage. "

Axé sur la durabilité, Discoverent organise uniquement des activités en Europe et la majorité des trajets s’effectuent en train, en bus ou en covoiturage. "On n’exclut pas l’avion mais on vise un ratio de 20% maximum. " Le covoiturage est d’ailleurs un excellent moyen de nouer des contacts, comme en témoigne Marie. "Cet été nous sommes partis faire du surf et du yoga en Galice et nous avons fait les 18 heures de route en voiture avec des personnes qui ne se connaissaient pas. C’était un très bon moment qui nous a rapprochés bien plus que si on était venus chacun par nos propres moyens. " Le covoiturage est donc une solution conviviale, en plus d’être écologique et économique. Plusieurs applications permettent d’ailleurs de s’organiser pour partager les coûts tels que les péages et le carburant (voir ci-contre).

Sur les traces du castor et découverte du brâme du cerf

Les expériences proposées par Discoverent montrent aussi qu’il est possible de vivre des aventures sans trop s’éloigner. Depuis son lancement, l’agence a déjà organisé plusieurs activités en Belgique. "Nous avons fait une initiation au packraft et au bikeraft, détaille Marie. Là nous venons de proposer de partir à l’écoute du brâme du cerf. Nous avons aussi mis en place un week-end où on apprend les techniques de survie et d’autonomie en forêt et une expédition sur les traces des castors en packraft, dans le respect de l’écosystème bien sûr. "

Ces voyages à taille humaine offrent des alternatives enrichissantes et économiques par rapport aux traditionnelles vacances. Autre avantage: certains sont de courte durée: 1, 2 ou 3 jours, et peuvent donc s’organiser hors période des congés scolaires. Une autre piste pour réduire les coûts, notamment du logement.

Voyager près de chez soi, c’est aussi découvrir de nouveaux moyens de transport eux aussi moins onéreux. Marie et Maxime planchent en ce moment sur une escapade à vélo de Bruxelles vers les Pays-Bas, avec retour en voilier. De quoi laisser rêveur…

Infos: discoverent. be

4 façons d’économiser en voyage

1.Garder le budget à l’œil

C’est souvent la mauvaise surprise au retour de vacances. On constate qu’on a dépassé le budget. Pour éviter ce genre de déconvenue il existe des applications. Travelspend par exemple permet d’encoder vos dépenses, de les classer par type et de voir si elles correspondent au budget initial au fur et à mesure des vacances. Elle convertit également la monnaie locale en euros. Toujours pratique !

2.Le trajet

Pour trouver les billets d’avion les moins chers rien de tel qu’un comparateur de vol comme Kayak ou Skyscanner. Notez la compagnie et réserver ensuite sur son site officiel. Si vous partez en voiture, pensez au covoiturage (BlaBlaCar). Une fois sur place, vous pouvez aussi télécharger une application comme Gasoil Now. Elle permet en effet de trouver les pompes les moins chères dans les alentours.

3.Les activités

Les activités sur place peuvent vite faire exploser le budget. Pour réduire leur coût, installez une application comme Izi. travel. Vous y trouverez des audio-guides d’une multitude de villes et de musées. Quant à l’application Klook elle regroupe toutes les activités à faire dans le coin, avec pour certaines des promotions intéressantes. Enfin, n’hésitez pas à lister les activités gratuites telles que les randonnées.

4.Le logement

Le trio Booking/Airbnb/Hostelworld peut faire des miracles. Un bon conseil: soyez fidèle une fois que vous avez opté pour l’une de ces applications. Vous bénéficierez ainsi de tarifs avantageux. Autre option, l’échange de logement. Pour cela, rendez-vous sur Homeexchange ou Troc maison. Enfin, si vous aimez les animaux il est aussi possible de jouer les "home sitter" et d’occuper une maison en échange de soins aux bêtes à poils qui y habitent.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...