Plus de 120 bières belges et étrangères à découvrir ce week-end à Liège

C’est le retour des Hoppy Days à Liège ce week-end.

Belga
Plus de 120 bières belges et étrangères seront à déguster comme la Westvleteren 12 mais aussi des bières aux saveurs particulières, comme une au tiramisu.
Plus de 120 bières belges et étrangères seront à déguster comme la Westvleteren 12 mais aussi des bières aux saveurs particulières, comme une au tiramisu. ©BELGA

Plus de 120 bières belges et étrangères seront à déguster à l’occasion des Hoppy Days, le festival de la bière de Liège. Celui-ci se déroulera ces 30 septembre, 1er et 2 octobre à la caserne Fonck, a indiqué lundi Marc Lievens, pour l’ASBL Liège Events.

Quelque 5.000 personnes avaient participé aux Hoppy Days en 2019. L’événement n’a plus eu lieu ensuite, d’abord en raison de la pandémie de Covid-19 puis des inondations de la mi-juillet 2021, qui ont touché le Palais des congrès de Liège, où se déroulait le festival.

Les Hoppy Days (contraction de Hop pour houblon et Happy, NDLR) reviennent donc en 2022, à la Caserne Fonck (rue Ransonnet) cette fois. Plus de 120 bières belges et étrangères y seront à déguster.

"Durant l’année, nous avons goûté pas moins de 200 bières pour finalement en sélectionner une bonne quarantaine, sur base des critères d’innovation, de qualité et d’originalité, que nous proposerons à notre bar. Nous aurons ainsi la Westvleteren 12, élue meilleure bière du monde, ainsi que des bières aux saveurs particulières, comme une au tiramisu", dévoile l’organisateur.

D’autres bières seront présentées par les brasseries elles-mêmes. Le tout dans une ambiance musicale assurée par des groupes et DJ’s, dont une soirée spéciale années 2000 le samedi.

La première fête de la crêpe s’intégrera à l’événement le dimanche. Une multitude de crêpes, spécialités de différents pays, seront à conjuguer avec les différentes bières des Hoppy Days.

Par ailleurs, des démonstrations à la réanimation cardiaque et au maniement d’un défibrillateur externe automatique (DEA) seront proposées les vendredi et samedi. Ce qui cadre avec l’installation récente d’une vingtaine de défibrillateurs externes automatiques dans les rues de Liège.