Bisanuelles au jardin, un rôle à ne pas négliger: les conseils de notre spécialiste (vidéo)

Madame Annie Marchont d’Arlon débute dans le jardinage et a entendu parler des bisannuelles et souhaite en savoir un peu plus avant d’en installer au jardin.

Marc Knaepen

Le jardin printanier n’est vraiment beau que s’il est généreusement orné de plantes résistantes au gel qui, mises en place à l’automne, vont nous éblouir dès le retour des premiers signes du renouveau. Bien entendu toutes ne vont pas fleurir en même temps. Les floraisons, suivant les espèces, pourront s’échelonner de mars à mi-juillet voire plus tard. Les bisannuelles jouent ici un rôle que beaucoup ont trop tendance à négliger.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...