Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal

Située dans la région centrale du pays, Évora est la plus grande ville de l’Alentejo. La plus touristique aussi. Et on comprend pourquoi. Elle regorge de lieux étonnants. C’est aussi la région principale où on produit du bouchon de liège. Notre reportage. 

Aurélie Moreau

1.La chapelle des os

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

La ville, protégée par l’Unesco, est connue pour les ruines d’un temple romain. Mais un autre lieu fascinant, abrité dans l’église São Francisco, est à découvrir: une chapelle construite au XVIe siècle recouverte d’ossements humains (on parle de 5 000 squelettes). L’inscription au-dessus de l’entrée donne le ton: “Nous, les os ci-présents, attendons les vôtres.” Mieux vaut avoir le cœur bien accroché pour pénétrer dans ce lieu macabre. "L’idée de cette chapelle, c’est de rappeler qu’on est tous mortels, d’avoir conscience de la mort et de ne pas oublier de vivre sa vie maintenant pour gagner la vie éternelle", confie Lucia, guide à Évora.

2.Expo Yves Saint Laurent

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

Depuis le 5 juin et jusqu’au 31 octobre, l’exposition Love-Marrakech opened my eyes to colours-Yves Saint Laurent est à voir dans l’église Saint Jean l’Évangéliste, située dans le palais Cadaval. Un endroit (privé!), situé au cœur d’Évora. "Les propriétaires y organisent différentes activités pour faire vivre le lieu", précise Lucia, notre guide. L’exposition transporte les visiteurs sur les traces du grand couturier, tout en admirant les "azulejos" ou carreaux de faïence bleus et blancs, datés de 1711, qui habillent du sol au plafond ce superbe édifice.

3.Jardin public

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

Le superbe parc semble flotter au-dessus de la ville. Entouré des vestiges d’une muraille médiévale, il pousse à la détente, à la flânerie. Le lieu est magnifiquement entretenu, très fleuri aussi. On s’y rend pour sa tranquillité, pour les surprises qu’il dévoile au fil de la promenade, entre ses arbres majestueux, ses fontaines, ses couples de paons qui font la roue, ses bancs à l’ombre, mais aussi pour la Galerie des Dames, qui faisait autrefois partie d’un palais royal bien plus vaste, construit au XIVe siècle. Un détour par ce parc s’impose pour se poser et profiter, tout simplement.

4.Sexy, le vin

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

Une histoire d’amour et un coup de cœur pour un lieu historique (situé à 10 km d’Évora) ont fait naître le domaine Fita Preta. António Maçanita et son épouse française, Alexandra (photo), y ont planté des vignes avec cette particularité: il n’y a pas d’irrigation, pas d’arrosage. Ils estiment que les vignes doivent "se fatiguer" pour survivre. Le vignoble est en conversion 100% bio. Leur premier vin se nomme "sexy". Depuis peu, le domaine développe l’oenotourisme. Ils ont des idées plein la tête.

5.Monsaraz

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

À l’est d’Évora, près de la frontière espagnole, ce village médiéval vaut le détour. Niché en haut d’une colline, il propose une vue incroyable sur la région et sur le plus grand lac artificiel d’Europe: l’Alqueva (photo ci-dessous). Pour dormir dans le coin: hôtel Herdade dos Delgados situé à un quart d’heure de là (paradisiaque, environ 160€ la nuit) ou, au cœur même du village, la Casa Dona Antonia. Une maison familiale à petit prix (75€ la nuit/déj.compris pour 2 ou 90-100 € la petite suite familiale.)

6.Au fond du lac

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

Dans le lac d’Alqueva, situé au pied de Monsaraz, 30 000 bouteilles dorment depuis un an au fond de l’eau, à 24°, sous 30 mètres de profondeur. C’est le pari fou lancé par une famille (vignoble Ervideira) qui fait mûrir son vin grâce à cette technique découverte lors de naufrages de bateaux. Après des essais et erreurs (explosion de bouteilles, etc.), ils se sont lancés. Parmi leurs vins, un étonnant breuvage "Invisible" (photo). À découvrir dans leur petit magasin installé au cœur de Monsaraz.

7.Estremoz

Les 7 trésors cachés de la belle ville d’Evora, au Portugal
©ÉdA

Petite ville enfoncée dans les terres de l’Alentejo, Estremoz se visite avant tout pour son patrimoine historique, témoin de la période médiévale. Son monument emblématique: un château bâti au XIIe siècle. La cité est aussi réputée pour sa production de marbre. Les trottoirs de cette "ville blanche" sont en partie réalisés avec des débris provenant des carrières. Côté resto, un détour chez Howard’s Folly (photo) vous étonnera. Le lieu a une devise: vin (ils en produisent sur place), art et charité.

Notre reportage sur la production du bouchon de liège au Portugal se trouve ici.