Je n’aime pas partir en vacances: c’est grave, docteur?

Certains appréhendent la venue des congés. S’il est normal d’éprouver un peu de difficulté à déconnecter, certains signaux doivent alerter. Analyse avec une psychologue spécialisée en burn-out.

Élise Lenaerts

À l’approche des vacances, une petite pointe de stress monte. N’a-t-on rien oublié? Tous nos documents sont-ils en ordre? Les plantes auront-elles suffisamment d’eau? N’ai-je pas laissé une tâche inachevée au travail? Ces petits tracas n’empêchent en général pas de prendre le large pour quelques jours ou semaines. L’excitation du départ et la perspective de repos bien mérité effacent les légères réticences.