À ne pas manquer si vous visitez Gand, très romantique avec ses canaux

À 50 kilomètres de Bruxelles, Gand ne fait pas que vivre dans l’ombre d’Anvers et de Bruges. Petit tour d’horizon des attraits touristiques de cette ville au riche passé médiéval.

Éric Verschueren

Au départ, il y a un fleuve (l’Escaut) et une rivière (la Lys) qui se retrouvent à un endroit. Au Moyen Âge, grâce à cette situation, Gand était une ville marchande prospère, avec un rayonnement européen. Aujourd’hui, Gand est une belle petite cité culturelle et universitaire, avec une architecture médiévale pour ce qui est de son centre historique. Un endroit où il fait bon flâner, entre musées, ponts romantiques et bonnes tables. Le temps d’une journée, voire d’un week-end. Loin de l’agitation touristique de Bruges et d’Anvers.