La saison estivale en plein boum malgré l’augmentation des prix

Cette année, la Turquie reste la destination préférée des voyageurs.

Belga
La saison estivale en plein boum malgré l’augmentation des prix

Après deux saisons touchées par la crise sanitaire, les opérateurs de voyage TUI et Neckermann voient le nombre de réservations pour cet été grimper en flèche. Tout comme les prix pour un certain nombre de voyageurs qui ont opté pour un séjour un peu plus long et ont de ce fait élargi leur budget vacances. Ce sont à nouveau la Turquie, la Grèce et l’Espagne (ainsi que les îles environnantes de ces deux dernières) qui sont le plus plébiscitées.

"Nous remarquons que beaucoup de clients ont ouvert un compte épargne pour leur voyage lors de la pandémie", déclare Piet Demeyere de TUI Belgium. Du côté de Neckermann, on constate aussi que certains budgets sont plus importants. "Les clients eux-mêmes indiquent que cet été risque d’être un peu plus cher", note Leen Segers. 

Chez TUI, le budget moyen par personne pour un voyage d’été tourne aux alentours de 1.300 euros, soit 8% de plus qu’en 2019, dernière saison "normale" avant l’arrivée du coronavirus. "Cela vient surtout du fait que les gens séjournent un jour de plus en moyenne", explique Piet Demeyere.

Cette année, la Turquie reste la destination préférée des voyageurs, confirment les deux tour-opérateurs. "Les familles optent surtout pour la Turquie", souligne-t-on du côté de TUI en justifiant le rapport qualité-prix. "Maintenant que de nombreux Ukrainiens et Russes restent à l’écart du pays et que de nombreux endroits restent disponibles, le secteur touristique turc cible le marché de l’Europe occidentale. De nombreuses offres intéressantes en découlent." Après la Turquie, la Tunisie et l’Égypte sont également très demandées. 

Cependant, les destinations européennes plus "classiques" fonctionnent toujours aussi bien. "Ceux qui voudraient réserver des vacances en Grèce ou sur les îles grecques ne doivent plus perdre de temps", assure M. Demeyere. L’Espagne et les îles Canaries trustent également les premières places.

Même si de nombreux voyageurs ont choisi de s’y prendre à l’avance pour réserver des vacances, les last minutes restent très prisés. "Nous observons une énorme tendance en faveur des last minutes", affirme Leen Segers. "Nous n’arrêtons pas de nous demander quelles seront les futures offres". Dans les rangs de TUI, on remarque également que les choses bougent très vite dans divers hôtels.