Se nourrir au "jardin-forêt"

Du sol à la cime des grands arbres en passant par les haies et herbacées, le jardin-forêt s’organise en étages pour offrir toute sa nourriture.

Aurélie Comps
Se nourrir au "jardin-forêt"
©Christine Kuchem — stock.adobe.c

Qu’on l’appelle jardin agroforestier, forêt comestible ou encore verger-potager… le concept de "jardin-forêt" s’inspire des écosystèmes forestiers, et plus précisément de ses lisières, pour créer un jardin à étages, nourricier sur le long terme. Il répondrait aux défis du climat et d’espaces limités pour les cultures.