Dix ans après son décès, Whitney Houston reste une artiste populaire à travers le monde

La chanteuse américaine Whitney Houston, surnommée "The Voice", est décédée il y a dix ans, le 11 février 2012, dans sa suite du Beverly Hills Hotel à Los Angeles.

Dix ans après son décès, Whitney Houston reste une artiste populaire à travers le monde

La star, âgée de 48 ans, avait été retrouvée inanimée dans sa baignoire en début d’après-midi par son garde du corps et déclarée morte quelques minutes après l’arrivée des services d’urgence. Un examen toxicologique avait déterminé que la chanteuse avait ingéré d’importantes quantités de cocaïne et de médicaments et était décédée par noyade.

Née le 9 août 1963, Whitney Houston enregistre son premier album, éponyme, en 1985. Certifié "or" dans plusieurs pays européens, dont la Belgique, il marque le début de son ascension vers la célébrité. Mais c’est grâce à l’album "Whitney", sorti en 1987, que l’Américaine accède à la notoriété internationale avec son titre pop "I Wanna Dance With Somebody", classé numéro un dans une vingtaine de pays dont les États-Unis et la Belgique.

Alors au sommet de sa carrière, la chanteuse s’entoure des compositeurs les plus en vues de son époque comme L.A Reid et Babyface et fait varier son répertoire de la pop au R&B avec des titres comme "I’m Your Baby Tonight". Le début des années 90 est à nouveau synonyme de succès pour Whitney Houston qui s’impose simultanément sur les écrans et dans les radios du monde entier grâce au film "The Bodyguard". Sa reprise du tube country "I Will Always Love You", écrit et interprété par Dolly Parton en 1973, fait de l’album accompagnant le film un bestseller. À ce jour, il détient toujours le record de la bande-son de film la plus vendue au monde, avec 45 millions de copies écoulées. La chanson est le deuxième et dernier numéro un à l’Ultratop belge de Whitney Houston.

La suite des années 90 fait office de traversée du désert pour la chanteuse, minée par des problèmes personnels et une addiction aux drogues. Pendant près de six ans, Whitney Houston ne se produit plus à l’international et met sa carrière de chanteuse entre parenthèses. Son retour sur le devant de la scène en 1998 avec l’album "My Love is Your Love" fait l’objet d’une forte médiatisation, en raison, notamment, d’un duo avec Mariah Carey sur "When You Believe." Le titre, qui accompagne le dessin animé "Le prince d’Égypte", remporte l’Oscar de la meilleure chanson de film et est certifié "or" dans plusieurs pays.

Les trois derniers albums de la chanteuse, dont l’ultime sort en 2009, ne suscitent pas l’engouement de ses débuts et passent relativement inaperçus. Après quatre passages par la Belgique lors de ses tournées mondiales, Whitney Houston livre une cinquième et dernière performance dans notre pays en 2010 au Sportpaleis d’Anvers, lors de sa dernière tournée. Un tour de chant où elle apparaît affaiblie et parfois en peine vocalement sur ses titres les plus emblématiques.

Au moment de son décès, la star venait de terminer le tournage d’un nouveau film musical "Sparkle" et s’apprêtait, selon ses plus proches collaborateurs, à retrouver le chemin des studios d’enregistrement. La disparition de la chanteuse à 48 ans, dans une chambre d’hôtel du Beverly Hills Hotel, la veille de la cérémonie des Grammy Awards à laquelle elle devait assister a suscité l’émotion à travers le monde. De nombreuses stars comme Janet Jackson, Dolly Parton, Aretha Franklin et Mariah Carey lui ont rendu hommage tout comme des millions d’anonymes.

Malgré son décès il y a dix ans, Whitney Houston continue à faire parler d’elle ponctuellement au travers de documentaires et de films retraçant sa carrière et dévoilant certains aspects de sa vie privée encore méconnus. L’implication de son ex-mari, le rappeur Bobby Brown, dans son addiction a notamment fait couler beaucoup d’encre tout comme les tensions familiales autour de l’héritage de la chanteuse. Le décès de sa fille et unique héritière, Bobbi Kristina Brown, en 2015, à l’âge de 22 ans a également suscité l’émotion en raison des circonstances de sa mort. La jeune femme avait été retrouvée inanimée dans sa baignoire. Un rapport d’autopsie indiquait qu’elle avait consommé un cocktail médicamenteux.

Sur le plan musical, le nom de l’Américaine est réapparu dans les médias en 2019 après la sortie d’un premier titre posthume, "Higher Love" remixé par le DJ Kygo. Succès commercial, il permet notamment d’assurer la publicité d’une nouvelle tournée présentant un hologramme de la chanteuse entouré de danseurs.

À ce jour, Whitney Houston a vendu plus de 200 millions d’albums dans le monde, ce qui en fait l’une des artistes féminines ayant vendu le plus d’albums avec Madonna, Mariah Carey et Céline Dion. Elle est également la première artiste noire à voir trois de ses albums certifiés "diamants" (vendus à plus de dix millions d’exemplaires) aux États-Unis par la Recording Industry Association of America.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.