Quand Angèle avoue avoir été "obsédée" par son image

De passage sur le plateau de l’émission "On est en direct" samedi soir, la chanteuse Angèle a reconnu être "vachement attachée" à son allure physique.

Quand Angèle avoue avoir été "obsédée" par son image
Angèle reconnaît alors avoir fait très attention à l’image qu’elle renvoyait. ©Photo News

Interviewée par Léa Salamé sur France 2, samedi soir, Angèle en a dit un peu plus sur son rapport à l’image.

"Dans le film (diffusé sur Netflix, NDLR), il y a un moment, votre mère dit: "Quand Angèle avait 4 ou 5 ans, je lui ai dit "Ma fille, tu es très belle mais ça ne va pas suffire!"", lance la journaliste à la chanteuse belge. "Ouais, elle s’en est voulu après", répond la fille de Laurence Bibot. Parce qu’elle s’est dit "Mais pourquoi j’ai dit ça à une fille de 5 ans?" Et en fait, moi, je trouve que c’est important qu’elle me l’a dit."

Face à Léa Salamé, Angèle reconnaît alors avoir fait très attention à l’image qu’elle renvoyait: "Justement, cet aspect physique, c’est quelque chose auquel je me suis vachement attachée. C’est vrai que quand j’ai commencé je m’en foutais un peu […] parce que je voulais qu’on m’écoute et qu’on écoute ma musique. Et puis une fois qu’on m’a écoutée, je me suis vue partout, dans toutes les télés, dans tous les festivals, dans tous les écrans géants et tu te dis: "Ah, c’est à ça que je ressemble? Ah j’ai un bon profil"." Obsédée, Angèle? "Oui, et c’est quelque chose dont j’essaye aujourd’hui de me détacher. C’est dur de faire marche arrière mais c’est possible et je crois que c’est important parce que sinon après bah je m’éloigne de pourquoi je voulais faire de la musique."