Le vinyle victime de son succès, le "client pigeon": notre dossier (vidéo)

Alors qu’elle n’a jamais été aussi demandée depuis des décennies, la galette de plastique noir vient à manquer.

Ceux qui en rigolaient il y a 6 ou 7 ans font aujourd’hui profil bas. Oui, tel le Phénix, le vinyle a fini par renaître de ses cendres. Relégué au rang d’antiquité de musée face au CD conquérant à la charnière entre les années 80 et 90, il est aujourd’hui plus tendance que jamais.