En Meuse coule aussi la bière

Au nord de la France, la Meuse voit aussi renaître ses microbrasseries. L’occasion de se replonger dans le lustre du passé et de rencontrer les artisans du présent.

Jean-Christophe Herminaire

Accrochée au mur du Musée de la bière de Stenay, une carte attire le regard. Des centaines de points y attestent de l’implantation massive des brasseurs artisanaux dans le nord de la France. On y comptait encore 1 929 brasseries au début du XXe siècle, soit les deux tiers des enseignes de l’ensemble du pays. Deux guerres mondiales plus tard, avec l’industrialisation et les regroupements, il n’en restait que quelques dizaines en 1950, dont une poignée en Meuse.