Que disent les plantes de nos sols?

Une plante couvrant un terrain à un moment donné peut en dire long sur la nature du sol. À observer, pour mieux le comprendre.

Aurélie Comps
Que disent les plantes de nos sols?
©minicel73 - stock.adobe.com

Lorsqu'elle est se présente naturellement en grande quantité, proportionnellement aux autres plantes d'une parcelle, une espèce de plante peut livrer un message à celui qui observe le terrain. Quelle est la nature de ce dernier? Est-il carencé? Connaît-il un déséquilibre ou non? Dans son jardin de Marche-les-Dames, le jardinier bénévole de Nature & Progrès, Georges Kaisin, adapte son travail au potager en fonction de ces plantes dites bio-indicatrices. «Ces plantes révèlent si la terre est trop azotée ou trop acide, explique-t-il. Si je remarque du mouron blanc, je sais qu'il y a une saturation en azote.» Même constat dans les zones d'ortie. «Si le terrain doit retrouver une neutralité, cette zone peut être équilibrée par des plantes gourmandes en azote.» Comme des légumes racines et des choux.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...