Jeux de société pour l’été : nos 5 indispensables pour ces vacances

Faciles à transporter, rapides à expliquer, conviviaux à souhait, les jeux de société mettent leur tenue d’été. Voici notre sélection d’immanquables pour s’amuser.

Ann PICHOT
Olivier GRÉGOIRE
Jeux de société pour l’été : nos 5 indispensables pour ces vacances
Le jeu de société, un indispensable des vacances. ©Haba - Helvetiq - Stratosphères - KYF édition -Gigamic

Au frais à la maison, en bord de piscine ou à l’ombre d’une terrasse, entre amis, en famille ou entre adultes, le temps d’une sieste ou d’une indolente soirée, les jeux de l’été ramènent aux plaisirs essentiels.

Accrocheuse, éclectique et partageuse, cette sélection célèbre notre liberté retrouvée.

1.

Logicase

À l’aube des vacances, quoi de mieux qu’un jeu solo pour occuper votre enfant dans les trajets en voiture?

Avec ses énigmes aux thèmes engageants, la gamme de jeux Logicase tombe à pic et nous rappelle au doux souvenir de l’Electro.

Les 77 énigmes de la boîte proposent chacune 4 réponses. En insérant un stylet en bois dans le trou sous celles-ci, l’enfant pourra choisir la proposition qui lui semble correcte et s’auto-évaluer. S’il trouve la solution, la carte se retire de son support grâce à un astucieux système de découpe.

Déduction, logique, comptage, autant de compétences qui stimuleront l’enfant dans des défis très variés et feront passer les bouchons en un clin d’œil.

2.

Tucano

Récoltez des fruits tropicaux pour en faire de savoureuses collections de cartes. Les 13 types de fruits rapportent des points selon diverses modalités, plus ou moins juteuses: majorités, scoring évolutif, malus, collections ouvertes ou fermées, séries montantes ou descendantes… Tout y passe dans ce petit jeu gourmand, alimenté par un marché de cartes interactif qui pousse aux choix cornéliens.

Quinze minutes durant, vous déroulez le fil de vos collections en fonction d’une stratégie à adapter en permanence au tirage des cartes… et à ce que vos joyeux compagnons voudront bien vous laisser.

Dynamique, prenant et accessible aux plus jeunes, Tucano titille les neurones sans les faire fondre, et appelle de nombreuses revanches tout au long de l’été.

3.

Velonimo

Tour de France oblige, Velonimo s’impose. À la tête d’une improbable équipe, vous remportez les étapes en vous débarrassant le premier de toutes vos cartes d’animaux cyclistes.

Coude à coude, chaque joueur surenchérit sur le précédent en défaussant des combinaisons de couleurs ou de chiffres identiques, représentant la famille et la force de vos champions. Subtilement, il faut en «garder sous la semelle» et doser ses coups de pédale en fonction des contre-attaques des autres joueurs.

Une mécanique ingénieuse qui simule tous les enjeux d’une course: sorties de peloton, fringales, échappées, sprints, bluff…

Fan de vélo ou pas, l’univers décalé et le suspense qui anime les cinq étapes âprement disputées raviront les pelotons de joueurs de tous horizons.

4.

Fou fou fou!

Dans Fou fou fou!, piochez une carte “contrainte” et lisez-la à haute voix. Si elle est verticale, placez-la devant vous et appliquez personnellement la consigne. Si elle est horizontale, la contrainte s’applique à tous les joueurs et gare à celui qui l’oublie!

Au fil des tours, les contraintes s'accumulent, obligeant par exemple un joueur à dire «je n'ai rien compris» chaque fois qu'une carte est lue, pendant qu'un autre tape sur toutes ses cartes et qu'un troisième entonne du Céline Dion jusqu'à ce que ce soit son tour.

Une irrésistible cacophonie à faire perdre la tête… avec plaisir!

5.

Carro combo

Carro combo s’inscrit dans la lignée de ces jeux de cartes rassurants qui rappellent les dimanches après-midi en famille.

En début de manche, chaque joueur reçoit dix cartes dont il doit se débarrasser. Pour cela, il faut proposer une carte ou combinaison de cartes supérieure à celle qui a été jouée précédemment: une carte plus forte, une petite suite, une paire, une grande suite ou encore un brelan, combinaison ultime.

Si un joueur n’a plus la possibilité d’enchérir, il met fin à la manche et perd un jeton. Le twist, c’est qu’il est interdit de changer l’ordre des cartes qu’on a en main: une fois reçues, elles doivent rester à leur place.

Tout le sel du jeu consiste à éliminer une carte pour en rassembler d’autres qui formeront un nouveau combo plus intéressant. Totalement addictif.