Visiter la Wallonie: à l’assaut des forts militaires

Une bonne quinzaine de forts militaires sont aujourd’hui ouverts au public en Wallonie. Des visites étonnantes et enrichissantes pour se replonger dans l’histoire des deux guerres mondiales.

Visiter la Wallonie: à l’assaut des forts militaires
©© Éric Verschueren
Éric VERSCHUEREN

Dans le sud du pays, les témoignages visuels des deux premiers conflits mondiaux sont encore bien présents. Monuments commémoratifs, carcasses de chars ou d’avions, mais aussi des édifications diverses, telles que des centaines de bunkers et de forts militaires. Ces derniers sont généralement répartis dans les provinces de Liège, surnommée Position fortifiée liégeoise (PFL), et de Namur (PFN). Certains sont toujours ouverts au public. Souvent, des initiatives privées, généralement issues d’Amicales, permettent d’entretenir et d’aménager les sites, à l’intérieur comme à l’extérieur.