Bertrand Cantat perd son procès contre "Le Point"

L'ex-leader de Noir Désir Bertrand Cantat a perdu jeudi le procès en diffamation qu'il avait intenté à l'hebdomadaire Le Point, qui lui imputait d'avoir commis des violences contre plusieurs de ses compagnes dans un article publié fin 2017.

Bertrand Cantat perd son procès contre "Le Point"

Le 30 novembre 2017, au moment de la sortie du premier album solo de Bertrand Cantat, Le Point avait évoqué l'existence d'une "omerta" autour du comportement de l'artiste, violent selon l'hebdomadaire avant et après la mort de l'actrice Marie Trintignant, qui avait succombé à ses coups à Vilnius en 2003 après une violente dispute.