Le rappeur français Samat abattu sur le parking d’un McDonald’s

Lundi, aux alentours de 19h30, le rappeur français Samat, 37 ans, a été tué par balles sur le parking du McDonald’s de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), indique RTL France, qui cite le parquet de Pontoise.

Le rappeur français Samat abattu sur le parking d’un McDonald’s
©Capture d’écran Youtube

La voiture des auteurs des faits a été retrouvée incendiée à Stains (Seine-Saint-Denis), d’où le rappeur français était originaire.

Samat, connu pour avoir travaillé avec Fianso ou encore Kalash criminel, était actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine) et bénéficiait d’une permission de sortie, indique le média français. Il avait été mis en examen en 2018 pour trafic de stupéfiants et vente d’armes remilitarisées. Il avait également eu affaire à la justice en 2010, pour sa participation à un règlement de comptes devant le supermarché Cora, encore à Garges-lès-Gonesse.