Face à la polémique, Médine renonce à se produire au Bataclan

Objet d'une intense polémique, le rappeur Médine, accusé notamment à droite de complaisance envers l'islamisme, a fini par annuler ses deux concerts prévus mi-octobre au Bataclan, touché en novembre 2015 par une attaque jihadiste.

Face à la polémique, Médine renonce à se produire au Bataclan

Une décision prise, selon la salle, "par respect des victimes des attentats du 13 novembre 2015 et de leurs familles" et dans "une volonté d'apaisement".