Claude François, le mal aimé à l'insolente postérité

Quarante ans après sa mort, toutes les générations chantent et dansent encore sur les succès de Claude François. Une postérité aux allures de revanche pour ce chanteur mal-aimé, selon un documentaire de France 3, diffusé le 16 février, à 20H55, en prime time.

Claude François, le mal aimé à l'insolente postérité

Le lendemain de la disparition du chanteur à paillettes, électrocuté dans sa salle de bains le 11 mars 1978 à l'âge de 39 ans, alors qu'il s'apprêtait à rejoindre les studios de Michel Drucker, Libération titre en une "Claude François a volté".