Le «papillon de lumière» Cindy Sander revient métamorphosé

Près de dix ans après avoir fait le buzz dans «Nouvelle Star», Cindy Sander revient sur le devant de la scène avec un mini-album éponyme. Un constat: le «papillon de lumière» a bien changé.

A.Ma.

De Cindy Sander, le grand public retient surtout son passage éclair dans «Nouvelle Star». À l’époque, la chanteuse lorraine fait le buzz en se faisant dézinguer par le jury de l’émission de télé-réalité. Moquée par les internautes et certains médias, la jeune femme, dont le single «Papillon de lumière» est également l’objet de nombreuses moqueries, disparaît peu à peu des radars. Mais depuis quelques jours, elle refait surface avec un tout nouveau style.

Toujours chanteuse, Cindy Sander a, en fait, profité des dernières années pour lancer sa carrière à l’abri des critiques. Repérée par Manfred Thierry Mugler, un artiste touche-à-tout qui a déjà travaillé avec Beyoncé et Mylène Farmer, la Mosellane a ainsi été à l’affiche d’une comédie musicale («The Wyld») qui a recontré beaucoup de succès en Allemagne pendant deux ans (de 2014 à 2016).

«J'ai découvert Cindy dans «Nouvelle Star», se souvient Manfred Thierry Mugler dans les colonnes du « Parisien ». Elle gesticulait trop, elle était en surpoids, mal chorégraphiée, mal lookée, mais elle ne méritait pas la vague d'agressivités insultantes qu'elle a reçues des jurés. Elle y a réagi avec assurance et sérénité. Et puis elle avait de jolis yeux, de belles épaules. Je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire.»

Moins ronde qu’à l’époque de ses déboires - «J’ai perdu 42 kg depuis, 20 après l’émission et 22 grâce à Manfred, qui m’a relookée et mise au sport intensif», explique la chanteuse - Cindy Sander, épaulée par son nouveau mentor, revient en France après sept ans d’absence avec un premier mini-album. Objectif? Séduire enfin le grand public.

«Je suis une battante qui veut juste laisser une deuxième chance à ceux qui m’ont critiquée, pour qu’ils me prennent pour ce que je suis, pas comme la prétentieuse que certaines images ont donnée. J’aurais pu continuer ma carrière en Allemagne, mais cela aurait manqué de courage.»

Un album et une tournée sont programmés pour 2018. Reste à voir si le public français suivra.