Canicule : cinq conseils pour bien protéger les personnes âgées

De 25 à 29 degrés demain, jusqu’à 32 degrés mercredi et des pointes jusqu’à 36 degrés samedi: les températures ne vont cesser de grimper ces prochains jours. Une chaleur qui requiert une prévention efficace pour les personnes à risque, et notamment les personnes âgées.

Ma. St.
Canicule : cinq conseils pour bien protéger les personnes âgées
1192704 ©Reporters/BSIP

Ce n’est un secret pour personne: les périodes de grande chaleur telles que celle que nous allons vivre ces prochains jours sont particulièrement éprouvantes pour les personnes âgées.

La raison de leur plus faible résistance à la chaleur est purement médicale. En effet, lors des canicules, les glandes sudoripares (les glandes sécrétant la sueur) sont stimulées en permanence afin de faire baisser la température du corps. Or, les personnes âgées en comptent (beaucoup) moins en raison de leur âge. Leur température corporelle augmente ainsi plus rapidement. De plus, les personnes âgées souffrent d’un dérèglement du mécanisme de la soif.

Il est donc primordial pour ces dernières de se montrer particulièrement prudentes ces prochains jours. Voici quelques conseils afin d’éviter une déshydratation (étourdissement, douleurs musculaires, etc.) ou un coup de chaleur (peau chaude et rouge, maux de tête, etc.).

1. Abaisser la température du lieu de vie

La première chose à faire en cas de fortes chaleurs est de baisser au maximum la température du lieu de vie. Pour ce faire, il faut fermer les volets ou les rideaux (minimum ceux des façades exposées au soleil) et maintenir les fenêtres fermées.

Les courants d’air sont quant à eux les bienvenues quand la température extérieure est plus basse que la température intérieure. Il peut donc être utile d’ouvrir les fenêtres tôt le matin et tard le soir.

Il est aussi conseillé de ne pas utiliser d’appareils chauffants tels que les fours.

Enfin, il ne faut pas hésiter à humidifier l’atmosphère. Pour ce faire, une assiette pleine d’eau par pièce peut compenser la sécheresse.

2. S’hydrater régulièrement

Cela peut paraître évident, mais il faut boire régulièrement en cas de forte chaleur. Et de l’eau, de préférence, l’alcool et les boissons sucrées aggravant la déshydratation, tout comme le café, pourtant souvent consommé par les personnes âgées.

Celles-ci ne doivent pas non plus attendre d’avoir soif pour boire. Idéalement, il faut boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour! Un total que les personnes âgées atteignent difficilement, leur sensation de soif ne correspondant plus aux besoins du corps. La soif apparaît alors avec un certain retard.

Il est aussi conseillé de ne pas boire des boissons trop froides. La sensation de soif s’atténue en effet plus rapidement en consommant des boissons glacées.

Enfin, l’apport d’eau peut être diversifié: le thé, les soupes froides, les sorbets ou des légumes riches en eau (pastèque, melon, etc.) sont aussi bénéfiques.

Attention: il faut certes boire mais aussi… manger! La production de sueur engendre en effet une perte d’eau mais aussi de sel. Pour maintenir la présence de celui-ci dans l’organisme, il faut donc adapter son alimentation. Le pain et les soupes sont conseillés.

3. Éviter l’isolement

Le maintien du lien social est essentiel pour la protection des personnes âgées. Toutes les associations s’accordent pour dire que les proches (famille, amis, voisins) ne doivent pas le laisser seuls dans de pareilles conditions.

Il ne faut pas non plus hésiter à leur rappeler les différents conseils pour éviter une déshydratation. Et, en cas de problème, à appeler le médecin traitant voire les secours.

En attendant une aide des services de secours si celle-ci est nécessaire, la personne souffrante doit être installée dans un endroit frais.

4. Adapter son rythme de vie

Une canicule oblige les personnes âgées à modifier leur rythme de vie. Ainsi, elles doivent à tout prix éviter de faire des efforts physiques. Il leur est donc préférable d’aller se promener en matinée ou en soirée, le début d’après-midi étant le moment le plus redoutable pour l’organisme.

Durant ces heures particulièrement chaudes, la meilleure chose à faire est de se reposer. Rien de tel qu’une bonne sieste, donc.

En cas de sortie, il est conseillé de privilégier des vêtements de couleur claire. Certes, les personnes âgées refusent souvent d’enlever leur gilet, mais il leur est impératif d’opter pour des vêtements légers.

5. Se mouiller régulièrement la peau

Comme expliqué ci-dessus, la production de sueur est diminuée chez les personnes âgées. Il s’agit donc de la… remplacer.

Pour ce faire, il leur suffit de se mouiller le visage, le cou, les jambes et les avant-bras avec un linge humide.

Si la mobilité de la personne âgée le permet, il ne faut pas hésiter à prendre des douches ou des bains frais, sans se sécher.