Gérard Mortier, le Belge qui a changé l’opéra

On le savait très malade, victime d’un cancer foudroyant. Le Belge Gérard Mortier est mort. Il avait 70 ans et a marqué la scène lyrique mondiale depuis 30 ans.

Gérard Mortier, le Belge qui a changé l’opéra
BELGIUM-MUSIC-MORTIER-FILES ©AFP

«La mort fait partie de la vie. Et même les lettres de Mozart nous apprennent qu'il pensait à la mort tous les soirs.» Fin décembre dernier, Gérard Mortier, affaibli par la maladie découverte quelques mois auparavant – un cancer foudroyant du pancréas – donnait une longue interview à Geert Van der Speeten, notre confrère du Standaard. Il y citait naturellement Mozart qu'il considérait comme le compositeur absolu.