Bob Marley vivant, trente ans après sa mort

Le 11 mai 1981, Bob Marley décède à Miami des suites d’un cancer. Trente ans plus tard, il est toujours l’icône du reggae. Brice Depasse, de Nostalgie, est parti sur ses traces en Jamaïque.

Marc Uytterhaeghe
Bob Marley vivant, trente ans après sa mort
bob marley ©Reporters

«Bob lives ». C'est l'inscription qui figure dans le jardin de la maison natale de Bob Marley, située à Nine Miles, en Jamaïque. C'est l'un des nombreux souvenirs ramenés par le journaliste Brice Depasse, de Nostalgie, qui va consacrer toute une journée d'antenne à l'apôtre du reggae, décédé voici tout juste 30 ans, le 11mai 1981. Durant une semaine, il est parti sur les traces de cette légende toujours adulée par la jeunesse d'aujourd'hui. Encore plus en France et en Belgique, pays où Bob Marley a toujours connu un succès phénoménal, déjà de son vivant. Bien plus qu'un rêve d'enfance pour l'animateur de l'émission La Story.« Je n'aurai jamais imaginé mettre les pieds en Jamaïque. Du coup, j'avais vraiment envie de faire quelque chose de rare. Et puis j'ai deux grands enfants de 23 et 21ans et ils sont fans de Bob Marley. Et je me rends compte à quel point il est transgénérationnel. Ma petite de 15 ans est fan aussi. Quand j'étais dans le Harry J.Studio(NDLR: où Bob Marley a enregistré No woman no cry ou I shot the sheriff),j'ai téléphoné à mon fils et on a eu une vraie communion de joie. Cela peut paraître débile, mais c'est vraiment comme ça que cela s'est passé. Il a appelé tous les copains de son kot et ils étaient tous fous. »