Dakar 2023: Guillaume de Mévius perd la tête du général en véhicules légers après un ennui mécanique

Victime d'un problème mécanique en début de spéciale, Guillaume de Mévius (Grallyteam) a perdu la tête du général, au profit de l'Américain Austin Jones (Can-Am), en catégorie véhicules légers, jeudi, lors de la 11e étape du Dakar.

Belga
Guillaume de Mévius, trahi par sa mécanique, voit le leadership en T3 lui échapper.
Guillaume de Mévius, trahi par sa mécanique, voit le leadership en T3 lui échapper. ©Simon Bauchau

Le Portugais Ricardo Porem (Yamaha) a remporté l'étape, longue de 427 km, dont 274 de spéciale, entre Shaybah et un campement dans les dunes de l'Empty Quarter.

De Mévius a connu un problème mécanique au km 41. Il lui a fallu 1 heure et 38 minutes pour réparer son prototype. Il a finalement perdu 1 heure 42 minutes et 25 secondes dans cette étape sur le vainqueur du jour.

Les Yamaha ont réalisé un tir groupé avec la victoire de Porem devant son compatriote Joao Ferreira (+0:20) et le Chilien Ignacio Casale (+0:22). Jones a fini cinquième, juste derrière son compatriote Seth Quintero (Can-Am), les deux hommes terminant dans le même temps, à 6:18.

Au général, Jones devance Quintero de 55:54. De Mévius recule en troisième position à 1h28:19.

Cette étape constituait la première partie des deux journées dites "marathon" car les concurrents n'auront pas d'assistance jusqu'à la fin de l'étape de vendredi et le retour vers Shaybah après 376 km, dont 185 de spéciale.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...