Dakar 2023: deux crevaisons pour de Mévius qui conserve la tête

Dimanche, Guillaume de Mévius et François Cazelet (OT3) ont terminé 11e du Dakar parmi les prototypes, à l'approche de la journée de repos.

Belga
 Nouvelle expérience au Dakar pour Guillaume de Mevius.
Guillaume de Mévius ©Pascal Huit

C'est le pire résultat dans ce Dakar pour le Belge, qui a subi deux crevaisons en début de course. Sans roue de secours, de Mévius a du adopté un style de conduite plus prudent. Toujours leader du général, De Mévius dispose d'une avance de 3 minutes et 19 secondes sur son premier poursuivant l'Américain Austin Jones (OT3).

Avant le week-end, De Mévius a connu un Dakar très régulier. Samedi, il a terminé 7e et dimanche 11e. "Aujourd'hui, c'était le deuxième jour de l'étape marathon", a raconté le pilote belge. "Dans les 60 premiers kilomètres, on a eu beaucoup de rochers pointus qui nous ont couté deux crevaisons. Sans roues de secours, nous avons dû adopter un style de conduite plus prudent. En fin d'étape, on a pu reprendre un peu de rythme dans le sable et dans les dunes. Même si on a encore perdu du temps sur les autres équipes, on garde la tête."

Après cette étape, un autre périple de 400 km vers Riyad attend De Mévius et son copilote François Cazalet. "On a eu un peu froid, mais sinon on est content d'entamer la journée de repos. L'objectif était de rivaliser avec les meilleurs et nous sommes toujours à la hauteur de cette ambition. La semaine prochaine, nous nous attaquerons au Empty Quarter."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...