Miss Univers: Miss Thaïlande défile avec une robe faite de morceaux de canettes de soda et fait sensation

Lors du concours de beauté Miss Univers, la robe de la candidate thaïlandaise a fait beaucoup parler d'elle. Et pour cause, celle-ci était entièrement composée d'opercules de canettes de soda.

La Rédaction de L'Avenir
Miss Thailand Anna Sueangam-iam takes part in the evening gown competition during the preliminary round of the 71st Miss Universe Beauty Pageant, in New Orleans on Wednesday, Jan. 11, 2023. (AP Photo/Gerald Herbert)
La robe de Miss Thaïlande était composée de morceaux de cannettes et de cristaux Swarowski. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

Le 14 janvier dernier, l'Américaine R'Bonney Gabriel a été sacrée plus belle femme du monde lors de la 71e édition du concours Miss Univers à Nouvelle-Orléans. Si la mannequin de 28 ans a décroché la couronne tant convoitée, c'est bien une robe à la symbolique très forte qui a fait sensation lors de la soirée de gala.

Pour le défilé en robe de soirée, la candidate thaïlandaise Anna Sueangam-iam a fait son entrée sur le "catwalk" avec une tenue étonnante puisqu'elle était entièrement composée... d'opercules métalliques de canettes de soda, eux-mêmes ornés de cristaux Swarovski.

Une enfance parmi les ordures pour cette fille d'éboueurs

Derrière cette robe atypique signée par la marque thaïlandaise Manirat, se cache une histoire très inspirante. En effet, la jeune femme de 24 ans a grandi dans un bidonville de Bangkok avec une mère balayeuse et un père éboueur. Elle raconte notamment que, durant son enfance, elle s'occupait avec des jouets retrouvés parmi les ordures par ses parents, ce qui lui a valu le triste sobriquet de “reine de beauté des poubelles”.

"Cette robe a été inspirée par l’environnement familier de mon enfance. Ayant grandi avec des parents éboueurs, ma vie d’enfant s’est déroulée parmi les tas d'ordures et de produits recyclables. Cette tenue unique a été faite sur mesure avec des matériaux jetés et recyclés pour montrer au monde que ce qui peut être considéré comme sans valeur par beaucoup possède en réalité sa propre valeur et sa propre beauté", a-t-elle écrit sur Instagram.

Un prix spécial pour cette reine de beauté engagée

A défaut de remporter le concours, la reine de beauté - très engagée sur des thèmes comme l’accès à l’éducation des enfants défavorisés ou encore la problématique de la gestion des déchets dans son pays - a pu se consoler avec le prix ImpactWayv, qui honore la candidate avec la plus grande influence sur les réseaux sociaux.

"Votre impact et votre engagement indéfectible pour des causes importantes sont inspirants, et nous sommes reconnaissants de la différence que vous faites !", l'a félicitée la plate-forme.

Anne Jakkaphong Jakrajutatip, new owner of the Miss Universe Organization, presents the ImpactWayv Challenge Award to Miss Thailand Anna Sueangam-iam during the final round of the 71st Miss Universe Beauty Pageant in New Orleans, Saturday, Jan. 14, 2023. (AP Photo/Gerald Herbert)
Anna Sueangam-iam a reçu le prix ImpactWayv. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...