Guerre en Ukraine: le groupe russe Wagner affirme contrôler Soledar, l'armée ukrainienne dément et le Kremlin appelle à "ne pas se presser"

Le chef du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, a affirmé mercredi matin que ses combattants ont pris le contrôle de la ville ukrainienne de Soledar après les intenses combats de cette semaine, ajoutant que des "batailles urbaines" se poursuivent. Dans la foulée de cette annonce, l'armée ukrainienne a démenti et le Kremlin a temporisé.

Belga
Smoke rises after shelling in Soledar, the site of heavy battles with Russian forces in the Donetsk region, Ukraine, Sunday, Jan. 8, 2023. (AP Photo/Roman Chop)
La ville ukrainienne de Soledar a été le théâtre d'intenses combats cette semaine. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

"Les unités de Wagner ont pris le contrôle du territoire entier de Soledar", a déclaré M. Prigojine par la voix de son service de presse sur les réseaux sociaux, précisant que des combats ont lieu au centre de la ville, rendant incertaine l'étendue du contrôle du groupe russe sur la ville. L'AFP n'était pas en mesure de vérifier ses propos.

Soledar "est et sera toujours ukrainien", affirme l'armée ukrainienne

Soledar dans l'est de l'Ukraine "est et sera toujours ukrainien", a affirmé mercredi l'armée ukrainienne, alors que le groupe russe Wagner avait déclaré plus tôt contrôler cette ville située à 15 kilomètres de Bakhmout, que la Russie tente de conquérir depuis l'été dernier.

"Soledar était, est et sera toujours ukrainien !", a lancé l'armée ukrainienne sur Telegram, affirmant qu'il n'était "pas vrai" que le chef du groupe paramilitaire Wagner, Evguéni Prigojine, puisse se trouver à l'intérieur des mines de sel de Soledar, ainsi que l'a relayé par une photographie de l'agence publique d'information russe RIA Novosti.

Le Kremlin appelle à ne pas "se presser" de déclarer la victoire

De son côté, le Kremlin a appelé mercredi à ne pas "se presser" de déclarer une victoire à Soledar.

"Il ne faut pas se presser. Attendons des déclarations officielles", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, tout en estimant qu'il y avait "une dynamique positive dans les avancées" des forces russes et en saluant l'"héroïsme fantastique" des soldats.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...