Triple épidémie de Covid, grippe et bronchiolite: face aux symptômes similaires, un autotest permet de distinguer les virus

Une triple épidémie de Covid-19, de grippe et de bronchiolite touche la Belgique et la France en cette fin d'année. Pour éviter la confusion entre ces maladies aux symptômes assez semblables, un test antigénique "trois en un" permet dorénavant de dépister les trois simultanément.

Florent Gobert
écouvillon, test antigénique, autotest, covid, grippe, bronchiolite
Illustration ©lev dolgachov

En cette période hivernale, de nombreux virus respiratoires circulent en Belgique. Outre la pandémie de Covid-19, des épidémies de grippe et de bronchiolite touchent notre pays depuis plusieurs semaines. De quoi susciter l'inquiétude quant à la pression sur les hôpitaux et le personnel soignant.

Selon les derniers chiffres de Sciensano diffusés vendredi dernier, 1.985 personnes porteuses du virus sont actuellement hospitalisées, dont 96 sont en soins intensifs. Des chiffres respectivement en hausse de 25 et de 35 % par rapport à la semaine précédente. En ce qui concerne la bronchiolite, notre pays fait face à une épidémie "sans précédent" depuis la fin du mois de novembre. Et enfin, le seuil épidémique de la grippe a été franchi chez nous au milieu du mois de décembre. "Un timing particulièrement frappant", selon Marc Van Ranst, qui précise "qu'en 2020, le pic de l'épidémie n'avait été enregistré que mi-février."

Une situation qui inquiète également dans l'Hexagone, où le ministre de la Santé François Braun a évoqué ce mercredi une "semaine de tous les dangers" pour le système de santé français. Celui-ci est également confronté à une "triple épidémie" de Covid, de bronchiolite et surtout, d'une "explosion des cas" de grippe.

Dès lors, la prudence est de mise, surtout quand on sait que les symptômes de ces trois virus sont très similaires et que la confusion entre les virus n'est jamais très loin...

Covid, grippe, bronchiolite : les masques de retour dans notre quotidien ?

Pour aider les médecins à faire la différence, un autotest d'un nouveau genre a été mis sur le marché dans le courant du mois de septembre, comme le rapporte la RTBF. Il s’agit d’un test rapide antigénique combiné qui permet de déterminer si un patient souffre du Covid-19, de la grippe ou de la bronchiolite.

Mais concrètement, comment ça marche ? Cet autotest fonctionne comme les autotests vendus en pharmacie qui permettent de détecter le Covid-19. Pour savoir si l'on est atteint de l'une de ces trois maladies, il suffit de prélever un échantillon dans le nez à l'aide d'un écouvillon, que l’on plonge dans une solution liquide. Ensuite, il suffit de déposer quelques gouttes dans une cassette composée de trois bandelettes, au lieu d'une seule pour l'autotest Covid. Après seulement 15 minutes, vous pourrez enfin mettre un nom sur votre maladie.

Autotest "trois en un": une fiabilité de 95 %

Disponibles dans certaines pharmacies et boutiques en lignes, ces kits vous coûteront entre 5 et 10 euros l'unité. Leur taux de fiabilité "atteint 95 %", assure Beni De Wever, directeur de la société qui les importe de Chine. "On peut très vite faire la distinction entre la grippe et le Covid. Les symptômes sont plus ou moins les mêmes, mais il faut quand même traiter les maladies différemment", explique-t-il à nos confrères de la RTBF.

Testés dans les urgences de 4 hôpitaux bruxellois, ces kits de testing représentent "un atout important" pour certains. Pour d'autres, il faut les "prendre avec des pincettes" car la fiabilité des résultats n’est pas garantie à 100%.

En cas de symptômes, le personnel médical préconise toujours un test PCR et le respect d'une période d’isolement.

Covid, grippe et bronchiolite: quelles différences entre les symptômes ?

Nez bouché, fièvre, fatigue, maux de tête: il est parfois difficile de faire le lien entre les symptômes dont on souffre et les différentes maladies qui circulent en hiver, notamment en cette fin d'année. Dès lors, voici comment différencier la bronchiolite, le Covid ou la grippe, afin d'adopter le traitement adéquat.

En ce qui concerne le Covid-19, les principaux symptômes sont le nez qui coule, des maux de gorge, des maux de tête, une toux persistante et la fatigue.

Par ailleurs, si vous perdez l’odorat, il y a de fortes chances que ce soit à cause du Covid car, même si elle n'est plus systématique en cas d'infection au coronavirus, l'anosmie est rarement signalée dans les rhumes et la grippe. Et parmi les nouveaux symptômes répertoriés on retrouve également la diarrhée, les nausées ou les vomissements. Dans les cas les plus extrêmes, on peut également rencontrer une détresse respiratoire sévère.

Covid: sommes-nous prêts à encaisser le choc chinois ?

Au niveau de la grippe, les symptômes sont la fièvre intense (autour de 39°C), une forte fatigue, des maux de tête, des courbatures, des frissons et parfois une toux ou une congestion nasale. En résumé, des symptômes pouvant se confondre avec ceux du coronavirus. Toutefois, la fièvre est souvent plus forte avec la grippe, tandis que les maux de gorge sont plus intenses avec le Covid.

Et enfin, la bronchiolite touche particulièrement les enfants en abs-âge. Les symptômes débutent par un nez qui coule, de la toux ou un essoufflement. Ils se traduisent rapidement par une difficulté à respirer et une respiration sifflante.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...