Avancer la mâchoire pour éliminer les apnées

10 à 15% de la population souffrant d’apnées du sommeil ne supporte pas la CPAP. Il existe une alternative, l’orthèse d’avancée mandibulaire (AOM)

Anne Sandront
Avancer la mâchoire pour éliminer les apnées

Olivier (nom d'emprunt) n'avait que trente ans quand on a diagnostiqué qu'il faisait des apnées du sommeil. Il est équipé d'une CPAP, un appareil qui envoie de l'air en continu dans les voies respiratoires par le biais d'un tube et d'un masque. Mais le dispositif ne permet pas à Olivier de retrouver la qualité de sommeil recherchée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...