La révolution de la recharge du smartphone: de 1% à 100% en 9 minutes

Une nouvelle technologie permet de recharger entièrement la batterie d’un téléphone en moins de dix minutes.

Georges Lekeu
La révolution de la recharge du smartphone: de 1% à 100% en 9 minutes
Poussée dans ses derniers retranchements, la technologie Supervooc d’Oppo permet de recharger entièrement un smartphone dans un temps record. ©Oppo

Recharger le smartphone à la vitesse de l’éclair est une priorité pour certains constructeurs, une fonctionnalité accessoire pour d’autres. Pour Oppo, c’est plus que jamais un fer de lance. Au Mobile World Congress de Barcelone (28 février – 3 mars 2022), le fabricant chinois fait la démonstration de ses dernières avancées dans le domaine. En ligne de mire: la charge complète d’une batterie d’une capacité de 4500 mAh (ampère-heure) en… neuf minutes.

En progression constante depuis 2014, cette technologie Supervooc grimpe cette fois à 240 watts de capacité de charge. Si la démo fait sensation sur le stand Oppo du salon mondial des technologies mobiles, le déploiement du Supervooc 240W (watts) n’est pas encore annoncé. C’est jusqu’à nouvel ordre un tour de force, impossible à reproduire à la maison.

Pour l’instant, le quatrième vendeur mondial de téléphones en 2021 se concentre sur le lancement du Supervooc 150W, un brin plus modeste. Ses performances: de 1% à 50% de charge de la batterie (4500 mAh) en cinq minutes, de 1% à 100% en quinze minutes. C’est certes inférieur au Supervooc 240W. C’est surtout nettement supérieur à ce que propose la concurrence.

 En attendant la commercialisation du Supervooc 240W, c’est la technologie Supervooc 150W qui sera intégrée aux prochains téléphones haut de gamme des marques Oppo et OnePlus.
En attendant la commercialisation du Supervooc 240W, c’est la technologie Supervooc 150W qui sera intégrée aux prochains téléphones haut de gamme des marques Oppo et OnePlus. ©Oppo

Chargeur à acheter chez Apple et Samsung

Dans le camp d'Apple, la recharge rapide n'est pas un argument de vente. Pour en bénéficier sur l'iPhone 13, il est nécessaire d'investir dans un adaptateur secteur (25€) absent du carton. La "capacité de recharge rapide" plafonne à "50% de charge en 30 minutes environ avec un adaptateur 20 W ou plus (disponible séparément)."

Pour son récent Galaxy S22 Ultra, Samsung est énigmatique et ne livre pas d’informations précises sur les performances du Super Fast Charging. Pire, le chargeur requis d’une capacité de 45W n’est pas disponible pour l’instant sur le site belge du fabricant sud-coréen. Certains tests en ligne font état d’une charge de 45% en vingt minutes.

Nettement plus véloce, la technologie Supervooc 150W d’Oppo sera intégrée aux prochains smartphones haut de gamme de la marque asiatique. Les "flagships" (haut de gamme) de OnePlus en bénéficieront également, à la suite de l’intégration plus poussée de la firme dans le giron d’Oppo.

Dernier appareil milieu de gamme de OnePlus, le OnePlus Nord 2 CE 5G bénéficie lui du Supervooc 65W, avec comme résultat de 1 % à 100 % de batterie en 32 minutes.

Oppo depuis bientôt deux ans en Belgique

Quatrième vendeur de smartphones dans le monde en 2021, Oppo occupe la même position en Belgique. La marque chinoise est arrivée officiellement sur notre territoire en mars 2020. Oppo Belgique est dirigé par Dirk Pauwels, qui avait piloté jadis l’arrivée et la percée de téléphones Huawei chez nous.

"2020 n'a pas été une année facile, parce que nous avons démarré nos activités en même temps que le coronavirus", confesse le dirigeant. "Mais globalement, nous sommes contents et positifs. Notre distribution en Belgique est quasi complète, nous sommes bien implantés chez les retailers et les opérateurs. Nous avons orchestré de belles campagnes de marketing et de co-marketing. Nos ventes évoluent très positivement. Les Belges apprennent à connaître la marque Oppo. Ils apprécient notamment de pouvoir disposer d'une solution complète, qui comprend le smartphone, mais aussi directement le chargeur, la coque et la protection d'écran."

L’actu du Mobile World Congress de Barcelone

+ Les 5 tendances du congrès mondial du mobile de Barcelone, de l’hypocrisie verte au metaverse

+ Huawei se réinvente à Barcelone pour oublier sa crise du smartphone

Les plus consultés depuis 24h