La guerre en Ukraine, un coup de plus au moral

Après le Covid, la guerre en Ukraine mine encore un peu plus notre bien-être mental, en particulier celui des personnes fragilisées par la crise sanitaire

Caroline Desorbay
La guerre en Ukraine, un coup de plus au moral
Les personnes déjà fragilisées par la crise sanitaire pourraient être mentalement très impactées par la guerre en Ukraine. ©terovesalainen – stock.adobe.com

L’embellie qui se profilait enfin au terme de deux années de pandémie a été balayée en quelques heures par les attaques de la Russie contre l’Ukraine. Cette guerre aux portes de l’Europe pourrait peser davantage sur notre bien-être mental que le Covid, selon Olivier Luminet, membre du groupe d’experts Psychologie et corona.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...