Covid | Les contaminations repartent à la baisse partout en Belgique: "Le pic de la 5e vague est derrière nous"

Les contaminations durant la 5e vague diminuent partout en Belgique. Les hospitalisations et admissions en soins intensifs suivent la même dynamique.

Covid | Les contaminations repartent à la baisse partout en Belgique: "Le pic de la 5e  vague est derrière nous"
Steven Van Gucht a évoqué le passage en code orange dans le courant du mois de février ©Photo News

"Le pic de la cinquième vague est clairement derrière nous", a assuré vendredi le porte-parole interfédéral Covid-19 Steven Van Gucht, lors de la présentation des derniers chiffres.

Le nombre de contaminations baisse de plus en plus vite, et ce dans tous les groupes d’âge, se réjouit M. Van Gucht. "La semaine dernière, on a recensé 23.200 nouveaux cas par jour, ce qui représente une baisse de 44% par rapport à la semaine précédente.

Les contaminations ont diminué de moitié sur deux semaines

Cette baisse est comparable dans toutes les régions du pays. "Elle est la plus prononcée à Bruxelles et dans les Flandre orientale et occidentale (-47%)".

La province de Luxembourg reste en décalage par rapport au reste de la Belgique. La semaine dernière, la province enregistrait encore une hausse des cas. Cette semaine, elle est celle où les cas diminuent le moins (-33%).

 Avec un recul de 33% des contaminations, la province du Luxembourg reste en décalage
Avec un recul de 33% des contaminations, la province du Luxembourg reste en décalage ©Centre national de crise/Sciensano

Code orange mi-février?

"Les hospitalisations diminuent, nous observons également une baisse du nombre de patients aux soins intensifs. Si cette tendance se poursuit, nous pourrons remplir les conditions permettant de passer en code orange dans le courant de la deuxième moitié de février". Les deux conditions étant de passer sous les 500 lits occupés en soins intensifs et sous 150 admissions.

Le virus circule encore beaucoup a rappelé le virologue et la pression sur les soins reste considérable. "Il y a en ce moment plus de contaminations que pendant le pic de la 4e vague".

Augmentation des décès (+29%)

Le virologue a pointé l’augmentation des décès covid passés à 43 décès en moyenne par jour sur la semaine écoulée (+29%).

Cette augmentation est principalement observée chez les 85 ans et plus. "Lorsqu'on atteint le pic des infections, c'est suivi par un taux d'infections dans la population plus âgée. C'est quelque chose qu'on a vu dans les vagues précédentes. C'est surtout à la fin de la vague qu'on voit le plus de problèmes chez les personnes les plus âgées.", expliquait Steven Van Gucht, la semaine dernière. "Nous espérons voir un changement de situation dans une semaine."

Notons que le pourcentage des personnes en maisons de repos dans les décès est resté stable et que le nombre de cas a diminué (-15%) dans ces établissements.

Les plus consultés depuis 24h