Covid: l’absentéisme en baisse dans l’enseignement catholique

Après des chiffres records enregistrés la semaine dernière, l’absentéisme tant des élèves que des enseignants est actuellement en baisse, selon le baromètre hebdomadaire réalisé par le secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC), lequel scolarise la moitié environ des élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Covid: l’absentéisme en baisse dans l’enseignement catholique

Dans l’enseignement fondamental (maternel et primaire), le pourcentage de profs absents est ainsi passé de 21 à 15% en une semaine. Sur la même période, celui des élèves a diminué de près de moitié, passant de 28 à 15%.

Dans le secondaire, la tendance est également à la baisse. On y dénombre plus que 14% d’enseignants absents, contre encore 18% la semaine passée.

Du côté des élèves, le taux d’absentéisme moyen est de 13% (contre 19% la semaine passée).

Pour Etienne Michel, le directeur du SeGEC, il ne faut toutefois pas forcément voir dans ces chiffres le signe que le pic de la vague Omicron est dépassé.

"Il est malheureusement difficile de tirer à ce stade une telle conclusion de manière valable puisque le changement intervenu dans les règles de quarantaine et d’isolement, ainsi que la modification des règles de fermetures de classes (au fondamental), ont contribué à réduire de manière significative le nombre d’élèves et d’enseignants absents", fait-il valoir.