Une loi pour obliger la victime de piratage à se déclarer?

En cas de cyberattaque, entreprises et institutions en Belgique ont généralement le droit de se taire au lieu de partager l’information et ainsi avertir d’autres victimes potentielles.

Georges Lekeu
Une loi pour obliger la victime de piratage à se déclarer?
Quand un hacker s’infiltre dans le réseau informatique, l’entreprise ou l’institution doit le déclarer uniquement si des données personnelles et à risques ont été compromises. ©F8studio – stock.adobe.com

C'est un euphémisme. Les cyberattaques font plus que jamais des ravages en Belgique en 2021. En ligne de mire: les attaques qui ont paralysé les systèmes informatiques de la ville de Liège, dubarreau de Charleroi, de la clinique Saint-Luc de Bouge, du Centre Hospitalier de Wallonie picarde à Tournai…