Procès des attentats: « Pomme cassis framboise », le pseudo décalé du terroriste Hadfi

Le témoignage d’un policier belge a mis en lumière la stratégie de certains terroristes. Dont Abaaoud, un des cerveaux de l’opération. Ou encore Bilal Hadfi qui se faisait appeler "pomme cassis framboise"

Emmanuel Huet
Procès des attentats: « Pomme cassis framboise », le pseudo décalé du terroriste Hadfi
Abaaoud apparaît comme un élément central dans l’organisation des attentats de Paris.

Abdel Hamid Abaaoud: le nom de ce terroriste résonne souvent dans les travées de la cour d’assises de Paris. Son parcours depuis la Belgique, depuis son quartier de Molenbeek jusqu’en Syrie a été retracé par les enquêteurs belges qui étaient auditionnés ce mardi par la cour d’assises de Paris. Sous le matricule 446.906.682, le policier belge en vidéo conférence depuis Bruxelles décrit son voyage, sa radicalisation, ses connexions jusqu’à son retour en Europe. Abaaoud apparaît être un personnage central des attentats du 13 novembre. Après avoir participé à la fusillade sur les terrasses, il sera finalement neutralisé 3 jours plus tard avec deux complices dont Chakib Akrouh.