Le CIO et Pékin ont présenté les mesures en vigueur aux JO d’hiver face au Covid-19

Le Comité international olympique (CIO) a publié les «playbooks» en vue des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin (4-20 février).

Le CIO et Pékin ont présenté les mesures en vigueur aux JO d’hiver face au Covid-19

Elles contiennent les règles qui s’appliqueront aux athlètes, aux officiels et aux journalistes, entre autres, en matière de mesures sanitaires liées à la crise du Covid-19. Les mesures sont en grande partie les mêmes que celles édictées pour les JO de Tokyo, l’été dernier.

Le CIO, en consultation avec le gouvernement chinois, a notamment précisé à quoi peuvent s’attendre les athlètes qui subiraient un test de dépistage du coronavirus positif pendant les Jeux et qui devront se mettre en quarantaine dans un hôtel.

Il y a eu beaucoup d’agitation à ce sujet à Tokyo. Les athlètes dans ce cas avaient été enfermés dans leurs chambres dans la capitale japonaise, n’avaient pas été autorisés à sortir et n’avaient pas reçu de visiteurs.

À Pékin, les athlètes contrôlés positifs seront en tout cas autorisés à recevoir la visite de superviseurs et une aide psychologique sera également disponible. Ils seront nourris trois fois par jour mais toujours pas autorisés à sortir. Le gouvernement chinois déterminera la durée de la quarantaine.

La Chine exige plus ou moins que les participants aux Jeux Olympiques d’hiver soient vaccinés contre le coronavirus. Les personnes qui viennent à Pékin sans être vaccinées doivent passer trois semaines en quarantaine à leur arrivée. Les playbooks indiquent qu’une période de quarantaine n’est pas nécessaire si le participant a été entièrement vacciné au moins deux semaines avant le départ.

À Pékin, les athlètes doivent garder une distance minimale de 2 mètres avec les autres. Ils ne peuvent enlever leur masque que pendant les entraînements et les compétitions et lorsqu’ils dorment, mangent, boivent ou sont seuls. Tous les participants aux Jeux de Pékin doivent rester dans une «bulle» olympique. Cela signifie qu’ils ne peuvent visiter que les sites olympiques et utiliser les transports olympiques.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.