«Pas toujours lié à un voyage»

Interrogé jeudi à la Chambre sur la menace des variants du Covid-19, le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (sp.a

B.H.

), a livré de premiers résultats d’un rapport fourni par le président de la task force testing, Herman Goossens. Ils indiquent que «des tests PCR (avec prélèvement nasal, NDLR) bien charpentés permettent de rapidement savoir si on est confrontés à des variants dangereux.» Et ce, sans nécessairement passer par un séquençage du génome.