Inconnue chinoise

Du côté asiatique, «la relation a été moins abîmée qu’avec les alliés européens», sous la présidence de Donald Trump, note Tanguy Struye.

P.L.
Inconnue chinoise
©vegefox.com - stock.adobe.com

Un des premiers actes du président sortant a été néanmoins de rompre le traité de libre-échange Trans-Pacifique «que Joe Biden pourrait souhaiter relancer au risque de difficultés politiques internes». Et les relations des États-Unis avec la Chine n'ont cessé de se dégrader depuis lors.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...