Pourquoi y a-t-il plus de virus chez les francophones?

Sur la carte de Belgique, la Flandre est en rose clair, la Wallonie et Bruxelles presque rouges. Les spécialistes expliquent.

Anne Sandront
Pourquoi y a-t-il plus de virus chez les francophones?
Le testing, submergé chez nous, une des pistes expliquant la tendance à l’emballement. ©Photo News

En termes d'infection au Covid-19, l'écart entre Flandre et Wallonie-Bruxelles se creuse «comme si la frontière linguistique était respectée, par rapport aux transmissions, qui sont moins fortes en Flandre», souligne Yves Coppieters, professeur de santé publique à l'ULB.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...