Une pochette-surprise en Suisse ?

Reste encore, peut-être, une pochette-surprise dans ce dossier d’évasion fiscale et de blanchiment. Comme expliqué, Hubert Fabri est domicilié en Suisse, pays du secret bancaire.

C’est ce qui a justifié l’envoi de commissions rogatoires sur place. Mais l’homme d’affaires a chargé ses avocats d’introduire des recours contre le feu vert donné par Berne et Genève à la transmission de documents à Bruxelles. Aujourd’hui, ne reste plus qu’un ultime recours pendant devant la Haute Cour Fédérale, l’équivalent de notre Cour de cassation. Sauf rebondissement spectaculaire, les cartons prendront bel et bien la direction de la Belgique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...