Et maintenant ?

Deux ans et demi après le printemps arabe qui avait chassé le régime de Hosni Moubarak, quarante jours après l’arrestation du président Mohamed Morsi, l’Égypte a plongé dans un véritable chaos ce mercredi.

Et maintenant ?
Vincent Etienne ©EdA - Jacques Duchateau

Le bain de sang qui résulte de la dispersion des Frères musulmans par les forces de l’ordre est tout simplement inqualifiable. Les 578 morts officiellement recensés hier en cachent sans aucun doute plusieurs centaines d’autres.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...