Mission impossible

Le ministre Reynders s’envole ce dimanche pour le Congo, avec un agenda chargé. Mission difficile, voire impossible, au pays de l’inertie.

Mission impossible
Philippe Martin © EdA - Jacques Duchateau

Les années se suivent mais rien n’évolue réellement en République démocratique du Congo. Les ministres belges passent, viennent rencontrer les autorités du pays et les différentes composantes de l’opposition, encouragent les initiatives de la société civile, menacent parfois les capitales étrangères suspectées d’ingérence, soutiennent divers projets économiques mais, fondamentalement, il serait bien présomptueux de prétendre que la situation s’améliore d’une mission officielle à l’autre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...