Les jeunes FGTB marchent pour Clément Méric

À l’appel des Jeunes FGTB, plus d’une centaine de jeunes se sont rassemblés, samedi à l’entrée du campus de l’Université Libre de Bruxelles, pour rendre hommage au militant d’extrême gauche Clément Méric, 19 ans, décédé jeudi à l’hôpital de la Salpêtrière à la suite d’une bagarre avec des skinheads, mercredi dernier, en plein cœur de Paris.

Une dizaine d'associations ont répondu à l'appel, parmi lesquelles Antifa Bruxelles, la Fédération des étudiants francophones, Comac, la Fédération bruxelloise des jeunes socialistes (FBJS), les Jeunesses ouvrières chrétiennes (JOC) et l'Union syndicale étudiante (USE). Derrière la bannière «Clément: ni oubli, ni pardon », les militants endeuillés se sont rendus au Square G, qui honore un groupe de résistants belges durant l'occupation nazie. Quelques mots, tels que « Clément, Clément, antifasciste! » se sont envolés au cours d'une marche voulue sobre. Une minute de silence et un discours ont clos la cérémonie.