L’Argentine aurait bien acheté sa Coupe du Monde de 78

Un ex-sénateur péruvien le reconnaît : le dictateur argentin Videla a versé de l’argent au Pérou pour que l’Albiceste gagne sa demi-finale de Coupe du Monde de 1978 par 4 buts d’écart au moins. En échange : l’Argentine « s ‘occupait » des opposants péruviens en les balançant à la mer depuis un avion...

Martial DUMONT

Argentine, 1978. Le pays contrôlé par la junte militaire de Videla organise la Coupe du Monde de football. Lors de la deuxième phase des poules, L’Albiceste de Mario Kempes rencontre le Pérou. L’Argentine doit gagner par 4 buts d’écart au moins pour doubler le Brésil et passer au tour suivant.