Les Occidentaux partent lors du discours d'Ahmadinejad

(Belga) Les délégations américaine et de l'Union européenne ont quitté jeudi la salle où se tient l'Assemblée générale de l'ONU à New York, lors du discours du président iranien Ahmadinejad qui s'est livré à une nouvelle diatribe anti-américaine et anti-occidentale.

BELGA
Les Occidentaux partent lors du discours d'Ahmadinejad

La délégation américaine est partie au moment où le président iranien a vivement condamné le rôle des Etats-Unis dans les guerres et dans la crise financière, demandant aussi aux principales puissances occidentales de payer des réparations pour l'esclavage. Les délégations de l'Union européenne se sont ensuite levées à leur tour, d'un commun accord, en signe de protestation, lorsque le chef de l'Etat iranien a mis en cause les Européens. "Il s'agissait d'une position coordonnée de l'UE lorsque le président iranien a mis en cause les pays européens pour leur +soutien au sionisme+ et fait référence à l'Holocauste", a indiqué la mission française auprès de l'ONU, qualifiant le discours d'"inacceptable". "Si des pays européens utilisent toujours l'Holocauste après six décennies comme excuse pour payer leur amende aux Sionistes, les puissances coloniales et les esclavagistes ne devraient-ils pas payer des réparations aux nations affectées? ", a déclaré le président iranien dans son discours. (ROJ)