Procès des attentats de Paris : François Hollande présent ce mercredi, «un cadeau à Abdeslam?»

Ce mercredi 10 novembre, l’ancien président de la République, François Hollande, viendra témoigner à la barre de la cour d’assises.

E.H.
Procès des attentats de Paris : François Hollande présent ce mercredi, «un cadeau à Abdeslam?»
Le 10 novembre, l’ancien président viendra témoigner. ©AFP

«On attend cette audition avec un peu de prudence, mesure l’avocat. Ce n’est pas un moment très apaisant, car cela pourrait donner lieu à des provocations. » Les victimes ont rappelé qu’à plusieurs reprises, lors des attaques, les terroristes avaient mentionné le nom de Hollande, qu’ils associaient aux frappes aériennes de la coalition internationale en Irak et en Syrie. « N’est-ce pas un cadeau que l’on fait à Abdeslam, en lui offrant une confrontation directe?, s’interroge Frédéric Bibal. Mais ça peut aussi être positif pour pousser à son achèvement la fonction de justice. Offrir une audience au président de la République de l’époque, c’est aussi une réponse républicaine.»