Mamans de champions

Elles les réconfortent, les encouragent, elles sont leur soutien moral, leurs confidentes, leurs nutritionnistes, leurs guides et parfois tout à la fois. Pour cette fête des mères 2021, notre édition luxembourgeoise a voulu mettre à l’honneur les mamans de quelques-uns des sportifs les plus performants et les plus connus de la province. De Rémy Mertz à Thomas Meunier en passant par Julien Watrin, Tim Castagne ou encore Florine Gaspard. En route pour des confidences pleines de tendresse.


Rémy Mertz

Sylvie Thomas, sa maman: «Rémy est aussi sensible que taiseux»

Consulter

Julien Watrin

France Maissin, sa maman: «Je stresse déjà à la veille de ses courses»

Consulter

Juliette Thomas

Irène Bitkiwski, sa maman: «Juliette était moins mordue que sa sœur»

Consulter

Thomas Meunier

Véronique Schmitz, sa maman: «Après le Standard, il voulait arrêter le foot»

Consulter

Renaud Emond

Christina Nockel, sa maman: «Mon père avait raison et je n’en étais pas consciente»

Consulter

Hugo Siquet

Isabelle Laffut, sa maman: «À 15 ans, on a cru que c’était fini»

Consulter

Timothy Castagne

Clarence Verougstraete, sa maman: «Tim m’appelle presque tous les jours»

Consulter

Florine Gaspard

Vinciane Bruhl, sa maman: «C’est une guerrière»

Consulter

Arnaud De Lie

Pascale Bastin, sa maman: «J’ai toujours une boule au ventre»

Consulter