La preuve par neuf en province de Namur: la campagne déclinée en mots-clés

À l’entame de la campagne électorale, nous avons invité dans notre studio de l’Avenir à Bouge, les têtes de liste MR, PS, cdH, Ecolo, Défi et PTB, pour la Chambre et les deux circonscriptions régionales en province de Namur.
Nous leur avons soumis neuf mots-clés. Il s’agit de neuf mots qui, à nos yeux, portent sens dans le cadre des élections du 26 mai 2019, tant pour le niveau fédéral que régional.  Pour chaque mot dévoilé, un seul candidat avait le droit de s’exprimer pendant une minute maximum, et ce, au terme de 20 secondes de réflexion et de concertation avec les deux autres candidat.e.s de la liste.  Objectif : favoriser au maximum la spontanéité et contraindre les candidats à se concentrer sur l’essentiel.
Les partis étaient libres de répartir les temps de parole de manière équitable ou non. Au MR et au PS, l’équité a été parfaitement respectée. Au cdH, au PTB  et chez Ecolo, la tête de liste à la Chambre Maxime Prévot, Thierry Warmoes et Georges Gilkinet ont été plus souvent sollicités. Chez Défi, Pierre-Yves Dupuis a pris seul la responsabilité de l’exercice.
Au total, 54 capsules vidéo à découvrir ci-dessous.

«Cumul»

Consulter

«Gilets jaunes»

Consulter

«Ruraux»

Consulter

«Facebook»

Consulter

«Urgence»

Consulter

«Namur capitale»

Consulter

«Hôpitaux»

Consulter

«Provinces»

Consulter

«Pesticides»

Consulter